La consommation éthique : des opportunités pour innover
26 août, 2021 par
La consommation éthique : des opportunités pour innover
WAGRALIM, CHIAPPONE Chloé


Depuis 2020, la pandémie a renforcé l’urgence de lutter contre le réchauffement climatique. En effet, les consommateurs européens attendent plus d’action de la part de leurs gouvernements et des entreprises. Zoom sur les attentes des consommateurs et les opportunités d’innovation avec Mintel, leader mondial dans l'analyse des marchés ! 

Priorités des consommateurs : des produits qui font la différence 

Dans l’agroalimentaire, les consommateurs sont à la recherche de produits qui leur apportent des bénéfices fonctionnels mais qui ont aussi un impact positif sur la planète. Cependant, il reste des barrières clés à la consommation des produits éthiques et meilleurs pour l’environnement comme le prix ou la disponibilité en magasin. 


La multiplication des signaux d’alertes climatiques est également source d’angoisse pour les consommateurs, une angoisse écologique. Dans ce contexte, les entreprises agroalimentaires peuvent rassurer les consommateurs convaincus qu’ils agissent pour le climat en achetant leurs produits.  


Selon de récents sondages conduits par Mintel sur la consommation éthique, une moyenne de deux tiers des consommateurs européens (en France, Espagne, Italie, Allemagne et Pologne) déclarent qu’acheter des produits éthiques est bénéfique pour leur moral. 


Opportunités d’innovation : empreinte carbone, emballage responsable et soutien local 

Pour rester compétitif dans un marché de plus en plus saturé, les marques agroalimentaires devront se focaliser sur 3 clés pour rassurer les consommateurs sur leur stratégie éthique et environnementale : leur empreinte carbone, des emballages responsables et un soutien au local. 


Tandis que le changement climatique est de plus en plus vu comme une priorité, les marques agroalimentaires devront être plus transparentes et rigoureuses sur leur empreinte carbone et sur leurs objectifs de réduction à l’avenir. Selon un récent sondage Mintel, les trois quarts des consommateurs français demandent plus de preuves pour sustenter les allégations écologiques ou environnementales présentes sur l’emballage. 


Les marques devront aussi continuer d’innover sur l’emballage responsable : la moitié des consommateurs européens considère que les emballages doivent être recyclables et un tiers pense qu’ils doivent être réalisés à partir de matériaux déjà recyclés. 


Enfin, les marques agroalimentaires devront partager leurs stratégies de soutien aux communautés locales ainsi que le respect du bien-être animal. La pandémie a rendu les consommateurs encore plus avides d’en savoir plus sur les conditions de travail des entreprises alimentaires et des agriculteurs. Les allégations de bien-être animal tendent, elles aussi, à devenir plus détaillées dans le futur. 

  

Wagralim et Mintel vont plus loin le 23 septembre !   

 

Cette thématique sera largement abordée dans la présentation « La consommation éthique : des opportunités pour innover ». 

Mintel présentera les grandes tendances d'innovation produits à anticiper par des exemples cross-catégories de nouvelles références dans le retail mondial.


N’hésitez pas à nous rejoindre en vous inscrivant via ce lien : https://foodconnections2021.b2match.io/home